Mark Beyer

Amy & Jordan

Bande Dessinée / États Unis
Traduit de l’anglais
par Madeleine Nasalik
Couv. couleur / Int.noir
288 pages / 279 x 117mm à l’italienne
Prix : 24 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366240238

Amy & Jordan


Amy Tinsdale et Jordan Levine sont les personnages d’une série de strips publiés par Mark Beyer dans le magazine alternatif New York Press, entre 1988 et 1996. Cette anthologie de 292 strips permet d’appréhender l’incroyable inventivité graphique déployée par Mark Beyer dans cette série, qui représente véritablement le coeur de son oeuvre. Amy et Jordan forment un couple névrotique et pathogène, qui évolue dans un univers urbain cauchemardesque, aux prises avec une absurdité quotidienne qui bascule souvent vers le fantastique et le monstrueux. Ils vivotent dans un appartement minable, dépriment, se querellent, mais semblent condamnés à rester ensemble, unis par une pulsion qui les dépasse.

A propos de Amy & Jordan

« Mark Beyer est le plus sophistiqué des primitifs – ou peut-être le plus primitif des sophistiqués ? – jamais révélés par l’art du Comic Strip. Il dessine comme il peut, et c’est admirable – comme il peut, et bien que souvent imité, comme lui seul le peut. Doué d’un incroyable sens graphique, il insuffle la vie à ses deux poupées de chiffons – pour mieux la leur arracher, dans un sempiternel jeu de massacre. Là où, dans la presse, les personnages de bande dessinée demeurent éternellement vivants et immuables, Amy et Jordan n’en finissent pas de mourir encore et toujours… Et quand ces créatures ne sont pas en train d’agoniser, elles sont en proie à la plus hilarante et radicale des dépressions. L’artiste sait que l’humour s’enracine dans la douleur, Mark Beyer réussit à sublimer la sienne, transfigurant sa propre souffrance en intense plaisir pour le lecteur. »
Art Spiegelman

« Très certainement la vision la plus accomplie de la désespérance urbaine qui ait été montrée en bande dessinée. Un must pour tous les amateurs de fragilité et de tristesse. »
Daniel Clowes

« La quintessence du cauchemar urbain en bande dessinée (…) L’inventivité et l’humour d’Amy et Jordan font de cet album le trésor retrouvé de l’année. »
Time Magazine

« Chaque strip est un joyau de dessin et de narration, (…) un livre majeur, un must pour tous les amateurs de bande dessinée considérée comme septième art. »
Publishers Weekly

Mark Beyer

Né en 1950 en Pennsylvanie, Mark Beyer est considéré comme l’un des artistes les plus importants du comics underground aux États-Unis. Son parcours d’autodidacte et son style de dessin – des traits grossiers et appuyés, un goût pour le grotesque, le bizarre, le remplissage de l’espace pictural par des motifs abstraits – l’apparentent aux mouvances de l’art brut mais il a derrière lui un véritable parcours d’auteur de bd, et gagne dès la fin des années 1970 la reconnaissance de ses pairs. Il fut ainsi l’un des piliers du magazine RAW dirigé par Art Spiegelman et des auteurs majeurs comme Dan Clowes le citent comme une précieuse source d’inspiration. Ses strips publiés dans la presse alternative lui valent l’admiration inconditionelle d’un petit cercle d’initiés, entretenue par la rareté de ses publications (cinq livres seulement en près de trente ans).

Il collabore également avec des musiciens d’avant-garde comme John Zorn pour des pochettes de disques, et a produit une série animée pour la télévision, Thomas House, sur la chaine MTV. La publication de l’anthologie Amy and Jordan chez Pantheon Press en 2004, saluée aux États-Unis par une presse abondante et unanime, a permis la reconnaissance définitive du caractère incontournable de son oeuvre. Aucun des livres de Mark Beyer n’a jusqu’ici été traduit en français.