Glenway Wescott

Le faucon pèlerin

Collection literature
Traduit de l’anglais [États-Unis] par Isabelle Chapman
128 pages / 115 x 175 mm
Date de sortie : juin 2015
Prix : 10 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366241471

Le faucon pèlerin

Au cours d’une retraite estivale dans la propriété d’une riche amie américaine, le romancier Alwyn Tower, en mal d’inspiration, assiste avec circonspection aux événements d’une apparente banalité qui précipiteront le départ des Cullen, un couple d’Irlandais en visite pour l’après-midi avec leur animal de compagnie, un majestueux faucon pèlerin nommé Lucy, présence anxieuse, funeste et totémique sur le bras de Madeleine. Adoré de l’une, maudit par l’autre, le prédateur se révèle un profond symbole permettant à l’écrivain de se livrer, à la manière d’un Tchekhov, à une réflexion éminemment clairvoyante et subtile sur la liberté et la captivité, l’irréductible pouvoir de l’amour et les histoires qu’on aime à se raconter pour s’en convaincre.

Chef-d’œuvre discret et singulier, d’une élégance et d’une concision sans pareilles, Le Faucon pèlerin est l’un des courts romans les plus fins de la littérature américaine. Romancier et essayiste, Glenway Wescott (1901-1987) fut, comme Hemingway ou Fitzgerald, une figure importante de la communauté des écrivains américains exilés à Paris.