Tarjei Vesaas

Nuit de printemps

Collection Litteratur
Traduit du néo-norvégien par Jean-Baptiste Coursaud
208 pages / 140 x 205 mm
Date de sortie : 23 septembre 2015
Prix : 20 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366241648

Nuit de printemps

Condensés en une seule nuit, les événements, aussi tragiques que réjouissant, qui constituent la trame de Nuit de Printemps (publié en Norvège en 1954, quelques années avant les immenses Oiseaux et Palais de Glace) interrogent tous la place de l’individu dans un Grand Tout, à la fois humain et non animé, matériel et atemporel, réel et fantasmé. À travers l’histoire d’un frère et de sa sœur plongés par hasard au cœur d’un drame familial et transformés, du haut de leur adolescence, en médiateurs de conflits qui leur échappent, on retrouve les thèmes chers au « plus grand magicien que la Norvège du siècle dernier nous ait donné » : l’amour et la mort côtoient le rêve et la vie intérieure, la nature constitue cette éternelle échappatoire pour des personnages qui ont peine à trouver leur place dans une communauté humaine souvent ingrate.

Tarjei Vesaas

Tarjei Vesaas est né à Vinje dans le Télémark, au sud de la Norvège, en 1897, et mort en 1970, à quelques kilomètres de la ferme familiale. Le chant de la terre, de la vie paysanne, l’exaltation de la vie, l’enfance et sa psychologie, comptent parmi les thèmes majeurs de son œuvre. Le Palais de Glace a reçu en 1963 le grand prix du Conseil Nordique et il est, avec Les Oiseaux, l’un des romans les plus emblématiques de l’art de Vesaas. Avec Nuit de printemps, publié en 1954, Tarjei Vesaas rompt avec cette ambiance romanesque que certains critiques contemporains lui ont souvent reprochée : des récits à la temporalité suspendue et dépourvue d’action.