Joyce Johnson

Personnages secondaires

Collection literature
Traduit de l’anglais [États-Unis] par Brice Matthieussent
288 pages / 140 x 205 mm
Date de sortie : juin 2016
Prix : 22 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366242096

Personnages secondaires

Kerouac raconté par celle qui partageait sa vie au moment où il rencontra le succès. Étudiante issue de la classe bourgeoise de Manhattan ouest, Joyce Johnson fait la rencontre d’Allen Ginsberg qui l’introduit dans le milieu Beat, puis de Jack Kerouac dont elle devient la maîtresse. À la fois candide et fine observatrice, elle assiste à ses frasques, fréquente Neal Cassady et sa femme Carolyn, attend avec lui la publication de Sur la route et le verra, impuissante, courir à sa perte, grisé par le succès.

Joyce Johnson nous livre un récit vivant, à travers des portraits incarnés, des relations que les Beats entretenaient avec les femmes, entre passion dévorante et misogynie. En déplaçant la lumière sur ces « personnages secondaires » féminins, un nouvel éclairage est offert sur ce mouvement littéraire qui fut aussi l’aventure de toute une génération.

Joyce Johnson

Joyce Johnson est née en 1935 à New-York. Elle grandit à Manhattan et découvre dès son adolescence la bohème new-yorkaise en sortant à Washington Square. Elle rencontre ensuite Elise Cowen, qui fut pendant une courte période la maîtresse de Ginsberg, qui la présentera plus tard à Jack Kerouac. Étouffée par le conformisme qui y règne, elle quitte à dix-neuf ans le cocon familial et occupe son premier emploi dans l’édition chez Curtis Brown. Elle est l’auteure du premier roman écrit par une femme Beat : Come and Join the Dance. On la connaît aujourd’hui principalement pour avoir été la compagne de Kerouac pendant deux ans, au moment de la publication de Sur la route et pour nous avoir laissé ce témoignage sur la Beat Generation et ses « personnages secondaires. » Elle a longtemps été éditrice, on lui doit notamment la publication de Visions de Cody de Jack Kerouac, son roman le plus ambitieux paru à titre posthume.